Blogue

Eeyou Istchee Baie-James été comme hiver - souvenirs de nos escapades

IMPORTANT —Il est fortement recommandé de vérifier si les attraits et entreprises touristiques que vous souhaitez visiter sont accessibles en communiquant directement avec eux.

Des rencontres hautes en couleur

Un texte de Filles du Nord

En 2019, nous avons eu la chance de partir à la découverte du territoire d'Eeyou Istchee Baie-James. Nous avions comme mission d'y rencontrer des personnes de la région aux profils bien différents dans le but de documenter leurs parcours uniques, d'en apprendre davantage sur la vie culturelle et sociale de la Baie-James et de profiter des activités de plein air.

Kilomètre zéro 

Alors qu'à peine quelques flocons tombaient sur le reste du Québec, on passait à côté du fameux panneau indiquant le début de la Jamésie en pleine tempête.

Déjà, nous étions émerveillées par la beauté du paysage boréal et l'immensité du territoire. Le sol était recouvert d'un blanc immaculé, c'était signe que l'hiver s'était bel et bien installé. On pouvait officiellement dire «Bienvenue en Eeyou Istchee Baie-Jame».

Randonnée à Matagami

À Matagami, nous avons fait la connaissance de Carol-Guillaume, Joanie et Mylène. Les trois ont rapidement compris que nous étions des amatrices de plein air et ils avaient bien l'intention de nous montrer la crème de la crème avant de nous laisser partir. Ces derniers nous ont donc fait découvrir leur montagne favorite du coin : Le Mont Laurier.

La bordée de neige de la veille rendait la forêt absolument féérique avec les conifères dans leur manteau blanc et le sentier recouvert d'une épaisse couche de neige. C'était tout qu'un défi sportif de faire l'ascension de la montagne dans ces conditions, mais ça en valait amplement l'effort. Lorsque le ciel est dégagé, on peut contempler une vue panoramique sur la ville et le Lac Matagami une fois au sommet.

 

Une culture vibrante inspirée par la nature 

Un autre aspect marquant de notre visite est sans aucun doute la culture vibrante et l'importance des arts dans la région. 

Toujours à Matagami, nous avons fait la rencontre de Stéfanie, une artiste qui s'est établie en Jamésie. Pour elle, le Nord a été une véritable révélation et Stéfanie vit désormais de son art à temps plein en s'inspirant de la nature qui l'entoure. 

À Chibougamau, nous avons pu observer l'étendue des talents artistiques de la région lors de notre passage au marché de Noël, lors duquel on a fait connaissance avec la rayonnante Emmanuelle Gendron. Auparavant tatoueuse et artiste-peintre dans la capitale, elle est tombée en amour avec les paysages de la Baie-James et s'y est installée avec sa famille.

SEPTEMBRE 2022

Escapade improvisée quelques années plus tard 

Nous étions de retour dans la région, cette fois, pour un court séjour à Chibougamau à la fin de l'été.

Après une journée sportive de randonnée et de vélo de montagne, nous sommes allés à la microbrasserie Maître Renard. Les plats étaient savoureux et que dire des bières brassées de façon artisanale. C'est définitivement un incontournable de Chibougamau, et c'est encore plus apprécié après une belle journée à jouer dehors.

Le luxe en nature

La cerise sur le gâteau? Nous avons eu la chance de passer la nuit dans un des dômes de Chibougamau Aventure. L'immense baie vitrée offre une vue directement sur le lac et un spa est installé sur la terrasse…Bref, un vrai traitement royal en plein cœur de la nature! On en a même profité pour savourer nos cafés dans le spa, le matin avant de reprendre la route vers la maison.

Sous le charme été comme hiver

Deux séjours, deux saisons, un seul et même constat : été comme hiver, il y a tant à découvrir en Eeyou Istchee Baie-James! L'accueil chaleureux, la culture et l'immensité du territoire sont réellement uniques. 

À votre tour de créer des souvenirs mémorables dans la région.

Actualités


Le Conquérant: Yves Ouellet

Mercredi, le 30 novembre 2022

Le coup de coeur de Jonathan

Mercredi, le 18 mai 2022

Le récit routier de Simon

Mardi, le 29 mars 2022